Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

08 - 04 - 2016

Vers une peau artificielle

Pour la première fois, des chercheurs sont parvenus à fabriquer à partir de cellules prélevées sur la gencive d'une souris, une peau qui comprend des poils et des glandes sudoripares. Cette peau s'est parfaitement implantée chez des souris dépourvues de système immunitaire. C'est un pas important vers la création de peau humaine artificielle destinée par exemple aux grands brûlés. Cette peau artificielle pourrait aussi être utilisée pour tester la toxicité cutanée de substances.