Newsletter

Vous êtes ici

Santé

14 - 03 - 2017

Une protéine pour améliorer l’immunothérapie du cancer

Notre immunité dispose de cellules tueuses pour supprimer les cellules cancéreuses et ce sont ces cellules que l’immunothérapie tente de stimuler. Mais des cellules régulatrices (cellules Tregs) diminuent parfois l’efficacité des cellules tueuses au point de protéger la tumeur.

Or on vient de découvrir qu’une protéine nommée moesin stimulait la production de Tregs. Ainsi une étude menée sur l’immunothérapie du mélanome a montré que des souris transgéniques dépourvues de moesin survivaient pour la plupart, contrairement à celles qui avaient de la moesin.

Il reste à trouver des substances capables d’inhiber l’activité de la moesin pour envisager leur utilisation en immunothérapie du cancer.