Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

16 - 12 - 2014

Une protéine contre l’hypertrophie cardiaque

Chez la souris, le cœur résiste au stress cardiaque grâce à l’effet protecteur de la protéine carabine. Des chercheurs de l’Inserm déclarent qu’ils vont « poursuivre le développement préclinique de cette approche thérapeutique en la testant sur d’autres modèles animaux ». Ainsi, la protéine carabine pourrait devenir une nouvelle arme contre l’hypertrophie cardiaque.