Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche animale, Recherche fondamentale

15 - 07 - 2016

Une navigation robotique plus efficace, grâce au cerveau du rat ?

Le Dr Edvard Moser, coordinateur du projet GRIDMAP, et son équipe ont compris comment interagissaient les cellules de grille, ces neurones impliqués dans le repérage spatial, dans le cerveau du rat. Ils ont grâce à cela mis au point des modèles informatiques de connectivité, semblables à ceux qu’ils ont observés chez l’animal, et tentent aujourd’hui de les implémenter dans des ordinateurs. Leur but ? Faire en sorte que les robots puissent se repérer dans un environnement et réagir au moindre changement, comme nous le pouvons.