Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

08 - 07 - 2013

Une étude chez le singe explique en quoi le tabac aide les personnes schizophrènes

L'étude des récepteurs nicotiniques (récepteurs sensibles à la nicotine) d'une zone du cerveau (le cortex préfrontal) chez le singe a permis de comprendre comment la nicotine aide les personnes schizophrènes. La nicotine du tabac les aide à renforcer leurs capacités mentales et à réduire les troubles cognitifs. Cette découverte ouvre la voie à la recherche de nouveaux médicaments antipsychotiques.