Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

24 - 04 - 2014

Une deuxième cible pour le bisphénol

Le bisphénol A (BPA) est un plastifiant bientôt totalement interdit à cause de son activité de perturbateur endocrinien due à son affinité pour les récepteurs à oestrogènes. On vient de découvrir avec une étude chez le poisson zèbre que le BPA peut interagir avec un autre récepteur à des doses beaucoup plus faibles et causer une atteinte de l'audition. Ce récepteur intervient aussi dans la sécrétion de l'insuline ce qui pourrait expliquer l'effet suspecté du BPA sur l'obésité des nourrissons.