Newsletter

Vous êtes ici

Santé

04 - 11 - 2016

Une avancée dans le traitement de la maladie d’Alzheimer

Les plaques amyloïdes sont liées à la maladie d’Alzheimer. Bloquer la formation de ces plaques pourrait traiter cette maladie. Une substance, le verubecestat, donne actuellement des résultats très intéressants dans ce domaine.

Conçu à partir de la structure des protéines du cerveau ce produit a montré son efficacité et sa spécificité in vitro sur des tissus humains.

Les essais in vivo réalisés chez le rat et le macaque ont montré son activité sur la réduction des plaques amyloïdes et son absence de toxicité y compris sur le système nerveux. Une décoloration du pelage a été observée chez la souris et le lapin mais pas chez le macaque (le rat étant albinos).

Les premiers essais menés chez l’humain sain et chez le patient ont confirmé son activité sur la protéine amyloïde et sa très bonne tolérance. Un essai de 2 ans chez 1500 patients en début de maladie a débuté pour découvrir si cette substance peut faire régresser les symptômes de la maladie d’Alzheimer.