Newsletter

Vous êtes ici

Santé

14 - 10 - 2016

Un traitement supprime le SIV chez le macaque

Les traitements antirétroviraux (ART) contre le virus du SIDA ne parviennent pas à éliminer le virus dans ses réservoirs. Ainsi chez le primate, il réapparaît dans les prises de sang deux semaines après l’arrêt du traitement. Ceci oblige les patients à prendre des ART toute leur vie.

Un nouveau traitement qui combine les ART et des anticorps qui agissent sur l’immunité a permis de supprimer chez le macaque infecté par le SIV (version simienne du HIV) tout virus pendant 23 mois après l’arrêt de tout traitement ! C’est un résultat extrêmement encourageant.

L’anticorps utilisé dans cet essai étant disponible chez l’humain sous le nom vedolizumab, un essai clinique est en cours pour savoir si son usage permettra de contrôler le virus HIV en cas d’arrêt des ART. Les premiers résultats sont attendus pour fin 2017.