Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale

24 - 02 - 2017

Un porc génétiquement modifié pour résister à une maladie virale ?

Le syndrome dysgénésique et respiratoire du porc est une maladie endémique virale qui entraîne de la stérilité et des avortements ainsi qu’une maladie respiratoire souvent mortelle. C’est un risque majeur dans toutes les régions d’élevage. La prévention passe aujourd’hui par des protections sanitaires et la vaccination.

Or, des chercheurs sont parvenus à modifier chez le porc, par manipulation génétique CRISPR/Cas9, la molécule réceptrice qui permet au virus d’entrer dans les cellules. Ce faisant ils ont rendu les cellules résistantes au virus. Il faut maintenant vérifier si les animaux sont devenus eux aussi résistants à la maladie.