Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Méthodes alternatives, Santé

14 - 02 - 2018

Un nouveau modèle de mini-foie humain nous rapproche de la création de greffons in vitro

Un institut spécialisé dans la médecine régénérative, le Wake Forest Institute for Regenerative Medicine, a mis au point un nouveau modèle d’organoïde de foie plus proche du foie humain.

 

La création de mini-organes ou organoïdes à partir de cellules humaines est un domaine récent en développement. Il permet la création de modèles in vitro plus prédictifs que les simples cultures cellulaires et utilise des cellules humaines au lieu d’animaux.

 

 

 

©Betty Lafon / Sciences et Avenir

 

 

Concernant le foie, les modèles créés jusqu’ici visaient principalement l’étude de la toxicité de substances sur cellules hépatiques in vitro.

 

Ici les chercheurs ont tenté de reproduire le développement complet d’un foie humain, et pas seulement sa structure finale. Pour cela ils ont utilisé comme support du foie de furet dont ils ont enlevé toutes les cellules et sur lequel ils ont laissé se développer des cellules progénitrices de foie de fœtus.

 

Ils ont constaté que des hépatocytes (principales cellules du foie) envahissent la structure et que des canaux biliaires (essentiels pour l’élimination de la bile) se développent au milieu des hépatocytes exactement comme ils se développent dans un foie humain.

 

Cette recherche est un succès. Ce nouveau modèle d’organoïde de foie :

  •        - est une étape vers la mise au point de greffons de foie créés in vitro
  •        - va accélérer les recherches sur le traitement des maladies héréditaires des canaux biliaires.