Newsletter

Vous êtes ici

Institutions, Recherche animale

24 - 06 - 2015

Un mouton OGM sort du laboratoire

L'INRA a signalé à la justice l'introduction sur le marché d'une agnelle portant un gène de méduse qui code pour la protéine fluorescente GFP. L’ANSES souligne que les risques sanitaires liés à l'entrée dans la chaîne alimentaire de l'animal génétiquement modifié, « sont quasiment inexistants ». L’agnelle, baptisée « Rubis », est issue d’un programme de recherche en cardiologie.