Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche animale

10 - 06 - 2013

Un gène du mauvais goût découvert chez le poisson-zèbre

Des chercheurs de l'Inserm ont découvert chez le poisson-zèbre un gène (nommé egr-1) qui est actif quand un aliment a mauvais goût. Quand l'animal s'habitue à l'aliment, l'activité du gène diminue. Ce gène existe chez l'homme. Il pourrait être lié au mécanisme d'apprentissage du goût. Cette recherche fondamentale pourrait un jour aboutir à un traitement de l'appétence pour le goût sucré.