Newsletter

Vous êtes ici

Bien-être animal, Ethique

23 - 10 - 2015

Suisse : le bien-être animal et l’industrie pharmaceutique

L’expérimentation animale est une étape indispensable dans le développement et le contrôle de nouveaux médicaments. En Suisse, l'industrie pharmaceutique a décidé de participer activement à la protection des animaux de laboratoire et vient de publier son rapport annuel sur le bien-être animal.

 La recherche pharmaceutiqueLes études précliniques, réalisées in vitro et chez l’animal, marquent les premiers pas du développement d’un médicament. D’ailleurs, les données issues des évaluations précliniques sont obligatoires pour constituer le dossier de demande de commercialisation. En effet, « l’expérimentation animale sur des organismes vivants et entiers reste incontournable avant de passer chez l’homme », d’après l’Inserm. Ainsi, le candidat médicament est testé sur plusieurs espèces dont un rongeur. Bien-être animal en 2015 : quels sont les progrès ?En 2010, les entreprises pharmaceutiques suisses ont adopté une Charte pour la protection des animaux afin d'assurer « un comportement responsable vis-à-vis des animaux dans la recherche ». Les adhérents de cette Charte expliquent dans leur rapport 2015 que les conditions des animaux de laboratoire ont été améliorées grâce à : Des programmes et des prix qui encouragent l’application des 3R (Réduire, Remplacer et Raffiner l’expérimentation animale)Une participation active à la mise en œuvre de la directive 2010/63/UE relative à la protection des animauxUne formation continue des personnes impliquées dans la recherche animaleUn système d’audits internes qui contrôlent les conditions d’hébergement, les soins et la manipulation des animauxLa validation et l’acceptation réglementaire des méthodes alternativesUne ouverture du dialogue avec les décideurs politiques et le grand public, via des visites d’animaleries par exemple. Ce sujet vous intéresse ? Lisez le rapport annuel du Concordat britannique pour la transparence en recherche animale (en anglais).