Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

28 - 12 - 2015

Stress : un facteur héréditaire ?

Plusieurs équipes de chercheurs ont montré que les symptômes de dépression chez les souris mâles soumises à un fort stress peuvent se transmettre par les spermatozoïdes. Cette transmission, dite épigénétique, s'effectue par l'ADN mais aussi grâce à d'autres fragments d'information génétique appelés ARN non codants. Cependant, les effets du stress sur la descendance restent encore à vérifier chez l'homme.