Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

03 - 11 - 2014

Rejet de greffe : un nouveau traitement

Le rejet de greffe est un risque important lors d’une transplantation d’organe. À l’Inserm, des chercheurs « ont réussi à rendre un rongeur tolérant à son greffon grâce à l’association d’une thérapie cellulaire et d’un anticorps monoclonal ». La stratégie du nouveau traitement consiste à rendre le système immunitaire de la souris tolérant vis-à-vis de l’organe greffé.