Newsletter

Vous êtes ici

Santé

13 - 03 - 2017

Recherches sur la génétique de l’obésité

Une étude génomique menée en Afrique de l’ouest et aux Etats-Unis sur des personnes africaines ou afro-américaines a tenté de découvrir des variants génétiques qui expliqueraient certains aspects de l’épidémie mondiale d’obésité qui touche particulièrement les personnes d’origine africaine.

Cette étude a permis de découvrir qu’un variant du gène SEMA4D ou sémaphorine-4D entrainait un surpoids d’environ 6 livres soit 2,7 KG. Les chercheurs vont étudier en détail le mécanisme d’action de ce variant sur des modèles cellulaires et zebrafish. Par ailleurs, ce type d’étude va être répété et élargi.