Newsletter

Vous êtes ici

Recherche fondamentale, Santé

31 - 10 - 2013

Réaction aux venins

Des études menées chez la souris viennent de démontrer que la réaction immunitaire qui est mise en jeu suite à l'injection de venin (ici, d'abeille) entraînait une immunisation et l'établissement d'une résistance à ce venin. C'est seulement en cas d'allergie ou d'administration de dose trop forte que le venin est dangereux.