Newsletter

Vous êtes ici

Santé

07 - 03 - 2017

Protéger la fertilité en cas de chimiothérapie

Le cyclophosphamide est un anticancéreux fréquemment utilisé en chimiothérapie, par exemple dans le traitement du cancer du sein ou de l’ovaire. Son utilisation peut entraîner une infertilité.

Des chercheurs ont montré que le médicament évérolimus* permettait à des souris traitées par le cyclophosphamide d’avoir deux fois plus de petits. Les chercheurs envisagent aussi que l’évérolimus pourrait être efficace dans le traitement de certains cas d’infertilité d’origine ovarienne.

Des essais cliniques sont maintenant nécessaires pour découvrir les propriétés de l’évérolimus dans la préservation de la fertilité chez la femme.

 

*L’évérolimus est un médicament qui ralentit la croissance tumorale en inhibant mTOR, une protéine dérégulée dans de nombreux cancers