Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

12 - 01 - 2017

Précisions sur le rôle des endocannabinoïdes dans l'hyperphagie

L’organisme des mammifères possède dans le cerveau et en périphérie (le reste du corps) des récepteurs pour les endocannabinoïdes. Or l’obésité due à un régime alimentaire trop riche est liée chez l’humain et la souris à une élévation du taux de ces endocannabinoïdes en périphérie.

 

Une équipe de chercheurs vient de découvrir que le blocage des récepteurs périphériques aux endocannabinoïdes entraînait chez ces souris un retour à la normale de la consommation alimentaire. Les études vont se poursuivre pour vérifier si une substance qui bloque les récepteurs cannabinoïdes périphériques peut traiter l’hyperphagie chez le patient.