Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Recherche animale. Si vous le souhaitez, vous pouvez visualiser un exemple

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

13 - 09 - 2017

Marijuana chez l’adolescent et schizophrénie: un lien et une piste de traitement

 Des chercheurs ont peut-être découvert chez le rat le lien entre consommation de marijuana chez l’adolescent et schizophrénie chez l’adulte ainsi qu’une piste de traitement.

 

La consommation chronique de marijuana chez les adolescents semble favoriser à long terme le développement de la schizophrénie.

 

Utilisant le modèle rat de schizophrénie basé sur l’exposition au THC*, des chercheurs ont démontré que cette substance modifiait l’expression du neurotransmetteur GABA dans le cortex préfrontal. Or le développement de la schizophrénie chez l’adolescent est relié à un dysfonctionnement de l’activité GABA dans cette partie du cerveau.

 

 

 

 

Sur la base de ces résultats les chercheurs ont administré dans le cortex préfrontal de ces mêmes rats un activateur des récepteurs GABA. Suite à cela, les effets neuronaux et comportementaux associés à la schizophrénie (déficit de mémoire et d’interactions sociales, anxiété) ont été diminués ou éliminés.

 

Cette découverte pourrait permettre d’utiliser des activateurs GABA non seulement pour contrer les effets négatifs du THC, mais aussi pour le traitement de troubles mentaux comme l’addiction, la dépression ou l’anxiété.

 

* produit chimique psychoactif contenu dans la marijuana