Newsletter

Vous êtes ici

Recherche fondamentale

30 - 10 - 2013

Maîtriser le décalage horaire

Des chercheurs viennent de découvrir qu'une substance naturelle, le VIP ou Vasoactive Intestinal Peptide, était capable de réduire de moitié la durée d'un décalage horaire provoqué chez la souris. Le VIP agit en désynchronisant les neurones qui constituent l'horloge biologique. Ceux-ci sont alors obligés de se resynchroniser à partir de signaux externes et le décalage horaire est plus vite corrigé.