Newsletter

Vous êtes ici

Recherche fondamentale, Santé

20 - 11 - 2015

Lumière sur la maladie d’Alzheimer

Des chercheurs qui travaillent chez la mouche Drosophile, ont réussi à éviter l’accumulation de protéines bêta-amyloïdes, caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. C’est en utilisant des molécules sensibles à la lumière, notamment les porphyrines, qu'ils ont empêché la formation des dépôts bêta-amyloïdes dans le cerveau.