Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche fondamentale, Santé

29 - 09 - 2017

L’irradiation à faible dose facilite la greffe de moelle osseuse

Des chercheurs ont découvert sur modèle souris qu’une irradiation faible dose pouvait faciliter la greffe de moelle osseuse.

 

A partir de modèles in vitro et souris des chercheurs ont cherché à comprendre comment la moelle osseuse, lieu où les cellules du sang sont produites, réagissait à l’irradiation à faible dose.

 

Les chercheurs ont montré que les cellules souches hématopoïétiques* présentes dans la moelle osseuse étaient particulièrement sensibles à l’irradiation à faible dose. Celle-ci provoque un stress oxydatif cellulaire qui entraine à long terme une diminution des capacités de multiplication des cellules souches.

 

Les chercheurs ont observé qu’une irradiation corps entier faible dose entrainait une diminution du nombre de cellules souches en cas d’environnement inflammatoire et rendait possible la greffe de moelle osseuse sans avoir recours au préalable à une irradiation forte dose pour éliminer la moelle osseuse de l’hôte.  

 

 

 

 

Cette découverte pourrait être utilisée chez le patient nécessitant une greffe de moelle osseuse et pour lequel la destruction de moelle par irradiation forte dose serait dangereuse comme c’est le cas, par exemple de la thérapie génique de maladies du sang mortelles comme la béta-thalassémie.

 

 

 *cellules souches à la base de toutes les cellules du sang