Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

05 - 10 - 2015

Les souvenirs négatifs des souris

Les souvenirs négatifs, appelés « aversifs » par les neuroscientifiques, sont indispensables à la survie car ils sont accompagnés de réponses physiologiques (angoisse, fuite) qui permettent d’éviter le danger. Des essais chez la souris, ont montré que l’acétylcholine et le système endocannabinoïde modulent l’expression des souvenirs aversifs.