Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

03 - 04 - 2015

Les plaquettes sanguines mises en cause dans les grippes sévères

Pour la première fois, des chercheurs français ont mis en évidence chez la souris le rôle des plaquettes sanguines dans les infections pulmonaires sévères par le virus de la grippe. Chez l'animal l'accumulation de plaquettes activées dans les poumons entraîne une forte réaction inflammatoire et une mortalité plus importante. Ces travaux suggèrent que des médicaments antiplaquettaires pourraient être utilisés lors de grippes sévères.