Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Recherche animale. Si vous le souhaitez, vous pouvez visualiser un exemple

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

04 - 12 - 2017

Les modèles animaux

Françoise Barré-Sinoussi et Xavier Montagutelli de l’Institut Pasteur nous expliquent les modèles animaux.

 

Dans une publication de juillet 2015, dont le GIRCOR a réalisé la traduction en français, deux chercheurs de l’Institut Pasteur, Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine en 2008, et Xavier Montagutelli, rappellent les raisons de l’utilisation d’animaux en recherche scientifique et médicale.

 

 

 

 

 

Les similitudes entre les animaux mammifères et les humains sont très importantes. Ils partagent de nombreuses maladies comme le diabète, l’hypertension, le cancer, les allergies et de très nombreuses maladies infectieuses ou parasitaires, au point que 90% des médicaments vétérinaires sont très proches ou identiques aux médicaments humains.

 

L’extrême complexité des organismes vivants que sont les humains et les mammifères ne permet pas aujourd’hui de simuler leur fonctionnement à l’aide de systèmes artificiels in vitro

 

Les résultats obtenus sur des modèles animaux ne sont pas toujours transposables aux humains. Les 95% d’homologie entre les gènes de l’humain et de la souris laissent la place à de nombreuses différences qui sont de mieux en mieux connues et prises en compte dans les projets de recherche et l’interprétation des résultats. Elles remettent d’autant moins en en cause le très grand intérêt des modèles animaux qu’elles peuvent être la source de découvertes et de nouvelles thérapies.

 

Différentes lignées consanguines de souris peuvent donner des résultats différents. Là aussi, ce qu’il faut retenir n’est pas que les modèles animaux ne sont pas fiables, mais qu’ils reproduisent et permettent d’explorer la variété des symptômes observés chez les humains qui eux aussi réagissent différemment aux mêmes maladies.

 

Xavier Montagutelli présente cette publication et le cadre réglementaire de la recherche animale dans une vidéo.