Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques

01 - 08 - 2016

Les métabolites du microbiote protègent du diabète et de l’obésité

Une étude franco-suédoise s’est penchée sur les mécanismes susceptibles d’expliquer pourquoi des aliments riches en fibres nous protègent de l’obésité et du diabète. Le succinate, précurseur du propionate, un produit de fermentation des fibres par le microbiote, est converti en glucose sanguin. Même nourries avec un régime riche en graisses et en sucres, les souris ont moins tendance à grossir. Elles sont également plus sensibles à l’insuline. Publiée dans Cell Metabolism, ces travaux ont en outre révélé l’importance du glucose intestinal dans la régulation de la glycémie.