Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques

17 - 08 - 2016

Les chimères homme-animal, la clé d’une meilleure santé ?

The New Scientist a publié récemment un billet d’humeur concernant la recherche de nouvelles solutions pour remplacer nos organes vieillissants.

Il balaye ainsi les possibilités qui s’offrent à l’homme dans le cadre des greffes, rappelant la pauvreté des banques d’organes, la faible qualité des tissus et, surtout, le coût déraisonnable de la recherche pour une généralisation au quotidien. Selon ses conclusions, il est temps d’accélérer la recherche sur la croissance des organes humains dans l’organisme des animaux. Mais face à des débats éthiques non aboutis sur ces chimères, voire non assumés, le financement de ces travaux est brutalement stoppé.