Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

15 - 04 - 2016

Les cellules souches et les maladies auto-immunes

Six-cents essais cliniques de thérapie cellulaire sont en cours dans le monde sur les cellules souches mésenchymateuses (CSM). Le pouvoir immunosuppresseur des CSM les rend particulièrement intéressantes dans le traitement des maladies auto-immunes (polyarthrite, lupus). On vient de découvrir qu'inhiber le gène PPARb/5 des CSM accroît ce potentiel in vitro et réduit fortement les symptômes dans un modèle souris d'arthrite. On réfléchit maintenant au passage en clinique de ces CSM modifiées.