Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche fondamentale

10 - 12 - 2013

Le vieillissement chez les êtres vivants

Des chercheurs ont étudié le vieillissement chez 46 espèces animales et végétales. Ils ont découvert que l'accélération du vieillissement n'expliquait pas la durée de vie des espèces étudiées qui va de quelques jours à des siècles. Certaines espèces ont un risque de décès qui est stable ou même qui diminue avec l'âge, alors que chez l'homme il augmente avec celui-ci. Les chercheurs ne voient qu'une solution pour commencer à comprendre : étudier davantage d'espèces vivantes.