Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale

29 - 08 - 2016

Le rôle clé des primates dans la Recherche scientifique et médicale

En association avec huit organisations scientifiques, la Fondation américaine pour la Recherche Biomédicale (FBR) vient de publier un rapport sur le rôle des primates dans la recherche médicale. Bien que 95% des animaux utilisés en laboratoires soient des rongeurs, et que seuls 0,5% soient des primates non humains (NHP en anglais), leur impact sur la recherche médicale est colossal. Ils font souvent l’intermédiaire entre les rongeurs et l'Homme, notamment dans les essais précliniques des médicaments. Cancer, Sida, Alzheimer, Parkinson et même Zika ou Ebola : de nombreuses maladies sont étudiées chez les primates à 98% comparables aux humains au niveau génétique. Le rapport rappelle en outre que de nombreux traitements, vaccins et autres transplantations ont été mis au point grâce à la recherche sur les primates.