Newsletter

Vous êtes ici

Recherche fondamentale

16 - 12 - 2013

Le neurone se fatigue mais ne meurt pas!

Une étude menée chez 29 singes Rhésus d'âges différents a permis de découvrir que les neurones ne meurent pas avec l'âge (ce que l'on croyait) mais qu'ils s'affaiblissent. Leurs centrales d'énergie, les mitochondries, perdent de leur efficacité et les connexions neuronales se font moins bien. Autre bonne nouvelle, in vitro en présence d'oestrogènes, les mitochondries se remettent à fonctionner normalement. Les travaux se poursuivent.