Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques

22 - 08 - 2016

Le microbiome va être pris en compte dans les études chez la souris

Un récent article paru dans Science dresse une liste de travaux de recherche qui ont été confrontés à des résultats incohérents ou contradictoires selon les “lots” de souris utilisés. Si dans de nombreux cas le manque de reproductibilité entre études peut être imputé à une cause bien connue et facilement gérable (souche, alimentation, âge, température ambiante, litière), certains cas restaient sans explication. Or, depuis peu une nouvelle cause a pu être mise en évidence. Il s’agit des différences dans les populations bactériennes hébergées par les animaux, et en particulier par leur intestin.

 

Ces populations bactériennes, ou microbiomes, sont aujourd’hui identifiables et mesurables par des méthodologies qui n’existaient pas il y a seulement quelques années. Ainsi, le contrôle du microbiome entre dans les bonnes pratiques de la recherche animale. Ceci améliorera la reproductibilité des études et produira sans doute quelques découvertes inattendues.