Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale

06 - 10 - 2016

Le génome d’un petit singe

Les tarsiers sont de petits primates carnivores (insectes, lézards, rongeurs) dont les yeux sont deux fois plus gros que le cerveau et dont la tête peut tourner à 180 degrés. On vient de séquencer leur génome ce qui a plusieurs conséquences.

1 - La position de ces animaux dans la classification des primates est clarifiée.

2 - Cent quatre-vingt-douze gènes ont une expression particulière chez ce primate. Ils interviennent dans 47 maladies humaines en partie liées à la vision ou aux troubles musculo-squelettiques. Leur étude pourra permettre de progresser dans la compréhension et la recherche de traitement pour ces maladies.

3 - La variabilité du génome chez les individus de cette espèce permettra de connaître le niveau de danger d’extinction dans lequel il se trouve compte-tenu de la disparition de son habitat. Des mesures adaptées pourront être proposées.