Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

22 - 09 - 2014

L'alcoolisation du fœtus

Des chercheurs du CNRS étudient chez la souris les mécanismes par lesquels l'alcool provoque chez le fœtus des atteintes neurologiques et des troubles neurocomportementaux (8000 cas diagnostiqués par an en France). L'intervention anormale de deux substances HSF 1 et 2 a été mise en évidence. La grande variabilité individuelle du taux de ces substances expliquerait la résistance plus ou moins forte aux effets de l'alcool selon les individus.