Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

07 - 04 - 2016

La xénogreffe pour remplacer un cœur

La xénogreffe consiste à remplacer un organe par l'organe similaire prélevé sur une autre espèce. La recherche sur la xénogreffe de cœur tente de sauver des milliers de personnes qui meurent chaque année faute de donneur. Le but est de greffer un coeur de porc génétiquement modifié sur un patient. Des chercheurs sont parvenus à faire accepter par un singe (babouin) un tel coeur de porc pendant 2,5 ans. La recherche se poursuit.