Newsletter

Vous êtes ici

Institutions, Recherche animale

14 - 05 - 2018

La transparence des institutions améliore la perception de la recherche animale

Une étude d’opinion réalisée par l’université de Colombie britannique du Canada montre que la transparence institutionnelle améliore le support du public pour la recherche animale et sa perception des techniciens de laboratoire.

_________________________________________

L’utilisation d’animaux en recherche est l’objet de débats et de controverses. Elle reste aussi souvent placée sous le signe de la discrétion, voire du secret.

 

Selon une opinion de plus en plus répandue y compris dans le milieu de la recherche, plus de transparence de la part des institutions améliore la perception de la recherche animale par le public.

 

Des chercheurs canadiens ont mené une étude d’opinion pour vérifier la réalité de cette opinion.

 

Cinq-cent-cinquante personnes ont été informées de façon randomisée d’un scénario parmi six qui décrivaient la même recherche dans un environnement de transparence élevée ou basse et sur un type d’animaux parmi trois (la souris, le chien ou les bovins).

 

Ensuite ces personnes ont donné des réponses ouvertes et de type Likert (degré d’accord ou de désaccord avec une affirmation) à des questions portant sur le personnel technique (chaleur humaine, compétence) et sur leur soutien à la recherche présentée.

 

Une analyse quantitative a montré que les participants auxquels des scénarios de faible transparence ont été présenté, percevaient le personnel comme moins chaleureux, et soutenaient moins la recherche quel que soit le type d’animaux.

 

Low (dark blue) or high transparency (light blue) institution. Questions were asked on a 7 point Likert-type scale (1 = not at all; 4 = neutral, 7 = extremely). The box plots show the mean (central square), median (solid horizonal line in the middle of the box), 25th and 75th percentiles (the upper and lower limits of the box) and 10th and 90th percentiles (verticle lines extenting above and below the box). 

 

Cette étude confirme que la transparence en matière de recherche animale en améliore la perception par le public.

 

  

https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0193262