Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

18 - 09 - 2015

La toxicité des LED démontrée chez le rat

La lumière émise par les diodes électroluminescentes (LED) est plus toxique pour la rétine des rats que celle des ampoules classiques. Des études supplémentaires sont désormais nécessaires afin d’évaluer les effets à long terme de la lumière des LED sur la rétine humaine.

 

Composante bleue des LED (diodes électroluminescentes)

 

L’éclairage LED gagne du terrain


« Une révolution est en marche dans le domaine de l'éclairage », affirment les spécialistes du CNRS. Et cela grâce aux diodes électroluminescentes, plus connues sous le nom de LED (acronyme anglais), qui émettent de la lumière lorsqu’elles sont traversées par un courant électrique.

 

Aujourd’hui, les LED sont de plus en plus utilisées dans les écrans d'ordinateurs, de téléviseurs et de Smartphones, ainsi que pour les panneaux d’affichage, les feux de voiture, l’éclairage domestique et de la voie publique, de certains monuments ou des transports.

 

En effet, les LED font partie des dispositifs d’éclairage les plus performants du point de vue énergétique, car elles ont une très faible consommation et une longue durée de vie.

 

Il n’y a pas de lumière sans ombre…


Les ampoules à LED commercialisées utilisent des diodes bleues associées à un luminophore jaune, ce qui donne comme résultat une lumière blanche et assez « froide ». L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) explique que sur le long terme, la lumière « LED à forte composante bleue, pourrait augmenter le risque de cataracte et de lésions sur la rétine ».

 

 

Etude chez le rat réalisé par l'Inserm

La lumière des LED est nocive pour la rétine des rats


Grâce à des essais effectués sur des rats albinos, des chercheurs de l’Inserm (page 6) ont mis en évidence qu’une exposition à la lumière LED provoque un stress oxydant responsable de la destruction des cellules de la rétine (voir image ci-dessus).

 

Cependant, il reste à démontrer que ces résultats peuvent être extrapolés à l’homme. Ainsi, de nouvelles études sont nécessaires afin d’évaluer les effets à long terme de la lumière des LED sur la rétine humaine.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Lisez ce dossier du CNRS sur le prix Nobel de physique 2014 accordé aux inventeurs de la LED bleue.