Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

21 - 03 - 2018

La thérapie par cellules souches chez le chat

La thérapie cellulaire par cellules souches a un potentiel thérapeutique énorme en médecine vétérinaire en particulier dans le domaine des maladies inflammatoires du chat.

______________________________________________

 

Le Journal of Feline Medecine and Surgery a publié une revue des avancées médicales attendues dans le domaine de la thérapie par cellules souches mésenchymateuses (MSC) chez le chat, ainsi qu’une information sur les recherches cliniques en cours.

 

 

 

 

Les MSC sont le plus souvent obtenues à partir du tissu graisseux. Elles peuvent provenir de l’animal qui sera traité (MSC autologues) ou de donneurs qualifiés (MSC allogènes).

 

Les MSC agissent sur la régénération des tissus par des contacts avec d’autres cellules, la production de médiateurs, de vésicules extracellulaires et même de nanotubes membranaires pour le transfert d’ARN et de mitochondries vers des cellules lésées. Elles favorisent le développement de vaisseaux, réduisent l’inflammation et régulent la réponse immunitaire.

 

Compte-tenu des propriétés immunomodulatrices des MSC, elles sont particulièrement étudiées dans les maladies inflammatoires :

  •       - gingivite et stomatite chronique
  •       - maladie rénale chronique ou aiguë
  •       - entéropathies
  •       - asthme

Mais d’autres études sont en cours dans les domaines de l’arthrose et des cardiomyopathies.

 

Une grande partie des résultats de ces études peuvent être transposés et faire progresser la recherche sur des maladies humaines comparables.

 

Les principales difficultés à surmonter pour l’utilisation des MSC en médecine vétérinaire féline, sont aujourd'hui la production et la mise à disposition de MSC optimales.   

 

 

https://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1177/1098612X18758590