Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

17 - 06 - 2013

La synergie de facteurs génétiques et environnementaux dans l'apparition de la schizophrénie sont mieux compris grâce à la souris

Des chercheurs américains ont réussi à comprendre chez la souris comment une intoxication au plomb favorisait l'apparition de la schizophrénie chez un individu génétiquement prédisposé. Cette découverte pourrait s'appliquer à d'autres maladies mentales et à d'autres facteurs environnementaux comme les hydrocarbures polycycliques.