Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

19 - 08 - 2013

La recherche fondamentale réexplique les maladies neurodégénératives

Des chercheurs ont démontré chez la souris que l'âge s'accompagnait de l'accumulation d'une protéine potentiellement toxique aux points de contact des neurones (synapses). En cas de perturbation du système immunitaire cette protéine provoque une destruction des synapses qui en s'étendant pourrait entrainer des troubles neurodégénératifs graves comme la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson.