Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale

27 - 04 - 2017

La recherche animale reste nécessaire au progrès médical

Un article paru dans European Journal of Internal Medicine rappelle que les essais sur animaux sont encore la meilleure méthode pour découvrir de nouveaux traitements pour les malades.

La prédictivité des modèles animaux est souvent forte comme par exemple pour les antiviraux, les antibiotiques ou les vaccins et la médecine progresse. Parfois ce n’est pas le cas, comme dans la maladie d’Alzheimer, et le progrès médical marque le pas.

Pour améliorer la prédictivité des modèles animaux il faut former les chercheurs à appliquer en préclinique les mêmes règles qu’en clinique. Il faut aussi leur permettre d’utiliser les bons modèles animaux pour les maladies étudiées sans se limiter aux rongeurs.