Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Recherche fondamentale

04 - 09 - 2014

La recherche animale est incontournable pour comprendre le vivant

C'est ce que rappelle et explique Catherine Jessus, directrice de l'Institut des sciences biologiques du CNRS dans l'éditorial de CNRS Le Journal de l'été 2014. Catherine Jessus rappelle en particulier que c'est grâce aux études chez le singe que les maladies du cerveau de l'homme (autisme, schizophrénie) sont mieux comprises et que les prothèses mues par la pensée sont mises au point. La biologie ne peut pas se passer de l'expérimentation animale et les chercheurs ont le devoir d'informer les citoyens sur le respect apporté aux animaux en recherche : "Il en va des progrès de demain".