Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

24 - 11 - 2014

La présence maternelle soulage la douleur

D’après une étude américaine menée chez le rat, la présence maternelle soulage la douleur, diminue l’expression de certains gènes et modifie l’activité cérébrale des petits. C’est la première étude qui révèle les effets bénéfiques des soins maternels à court terme. Ainsi, cette découverte constitue une piste intéressante pour le développement de traitements analgésiques chez le nourrisson.