Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

23 - 01 - 2018

La PQQ : un produit naturel pour protéger le foie des enfants de mères atteintes d'obésité?

Des chercheurs ont réalisé une série d’études précliniques qui indiquent que la PQQ, une substance naturelle, pourrait prévenir la maladie du foie gras chez les enfants de mères atteintes d'obèsité.

 

La maladie du foie gras non alcoolique dont la fréquence augmente, devient une préoccupation sanitaire majeure.

 

Il est aujourd’hui admis que l’obésité produit chez la mère un environnement intra-utérin inflammatoire qui déséquilibre le système immunitaire et le microbiome intestinal du nouveau-né, ce qui le prédispose aux maladies hépatiques comme la maladie du foie gras.

 

Ainsi, chez la souris et le primate une alimentation trop riche en graisse et en sucre pendant la gestation, perturbe fortement le microbiome intestinal et prédispose les petits à cette maladie.

 

Sur la base de ces connaissances, une équipe de chercheurs a mené des études pour trouver un moyen d’éviter ces conséquences de l’obésité maternelle.

 

Dans une série d’études menées sur la souris et in vitro, l’équipe a montré :

  •                        - qu’une alimentation trop riche en sucre et en graisse modifiait fortement le microbiome qui déclenchait alors un processus proinflammatoire chez les macrophages
  •                        - que l’antioxydant naturel pyrroloquinoléine quinone (PQQ*) donné préventivement à la mère évitait ces altérations et les atteintes hépatiques.

 

 

 

Si ces résultats sont confirmés chez l’humain, la PQQ pourrait devenir un traitement préventif des atteintes hépatiques pour les enfants des mères atteintes d’obésité.

 

*la PQQ est un puissant anti-oxydant naturel trouvé dans certains fruits et légumes.