Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

29 - 05 - 2013

La découverte d'une substance présente dans de nombreux agents pathogènes fait avancer la recherche d'un vaccin universel

Des chercheurs de Boston ont montré qu'une même substance, le PNAG, était présente dans de nombreux micro-organismes responsables de maladies (pneumonie, méningite, paludisme, candidose). Ils ont ensuite réussi à obtenir contre le PNAG des anticorps efficaces chez la souris contre toutes ces maladies. Des essais cliniques doivent débuter en 2014.