Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale

13 - 09 - 2016

La dangerosité du virus Zika pour le fœtus réévaluée

Pour la première fois on a reproduit chez le primate (macaque) l’atteinte du cerveau du fœtus suite à une infection de la mère par le virus Zika. L’IRM a révélé que 10 jours après l’inoculation le cerveau du fœtus est déjà largement endommagé par le virus. Quel est l’intérêt de ce modèle animal ? Le macaque est le modèle qui reproduit le mieux la gestation humaine. C’est aussi celui qui reproduit le mieux la complexité du cerveau humain.

Cette étude élimine les derniers doutes sur la dangerosité du virus Zika pour le fœtus. Elle montre aussi qu’au moment où la mère présente les premiers symptômes, le cerveau du fœtus est déjà largement atteint et que seule la vaccination, ou une médecine préventive, de la mère pourra le protéger. La recherche se poursuit.