Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche animale, Santé

08 - 10 - 2014

La clé contre les maladies auto-immunes ?

Un marqueur présent sur tous les lymphocytes (la protéine CD31) agit comme un puissant anti-inflammatoire. En l'absence de ce marqueur l'inflammation qui est à l'origine des maladies auto-immunes se déclenche. Des expériences chez la souris et sur du sang humain montrent que remplacer cette protéine est une piste intéressante pour le traitement de l'arthrite ou la sclérose en plaques.