Newsletter

Vous êtes ici

Méthodes alternatives

23 - 02 - 2017

Heart-on-a-chip

 Des chercheurs viennent de mettre au point un système qui permet d’étudier les propriétés biomécaniques des fibres musculaires du cœur in vitro. Ils l’ont appelé I-Wire. Ce système est composé d’un fil de cellules tendu entre deux supports sensibles. I-Wire réagit à certains médicaments de la même façon que le font les cellules dans le cœur. Grâce à ce système, les chercheurs espèrent accélérer l’étude de l’effet du stress sur le cœur.