Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

09 - 04 - 2018

Grippe : une piste pour de meilleurs vaccins

Des études chez le patient et chez la souris montrent que des vaccins contre la grippe orientés contre la protéine neuraminidase du virus pourraient offrir une meilleure protection que les vaccins actuels.

_____________________________

 

Les vaccins actuels contre la grippe ciblent la protéine virale hémagglutinine qui est la plus abondante à la surface du virus.

 

Dans le but d’améliorer l’efficacité des vaccins contre la grippe, des chercheurs ont étudié l’intérêt de cibler une autre protéine de surface, nommée neuraminidase.

 

 

 

 

Un premier examen du sérum de personnes vaccinées ou ayant été contaminées par le virus montre que, tout comme chez la souris, le vaccin ne produit pas chez l’humain d’anticorps contre la neuraminidase, alors que l’infection naturelle en produit au moins autant que d’anticorps anti-hémagglutinine.

 

Des examens de laboratoire ont montré que ces anticorps anti-neuraminidase étaient très réactifs contre diverses souches du virus influenza.

 

Ceci a aussi été démontré quand des anticorps anti-neuraminidase de patients ont partiellement ou totalement protégé des souris d’une infection expérimentale.

 

Ces résultats suggèrent que les vaccins contre la grippe devraient être améliorés pour mieux cibler les neuraminidases.

 

https://www.nih.gov/news-events/news-releases/research-offers-clues-improved-influenza-vaccine-design

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29625056